La France lance son concours mondial d’innovation

Lundi 2 décembre Arnaud Montebourg, Fleur Pellerin et Anne Lauvergeon ont lancé le Concours mondial #Innovation2030 en présence de François Hollande. Objectif : faire émerger les talents et les accompagner dans leur croissance, en France.

JPEG

Le 18 avril 2013, le président de la République installait la Commission innovation 2030, présidée par Anne Lauvergeon, sous l’égide d’Arnaud Montebourg et de Fleur Pellerin.

Cette Commission s’est approprié les principaux enjeux du monde de 2030 (hausse démographique, urbanisation, raréfaction de l’eau potable et des matières premières, numérique, allongement de la vie en bonne santé...) et a identifié un nombre limité d’opportunités majeures au potentiel particulièrement fort pour l’économie française.

Le président de la République a lancé ce lundi 2 décembre le Concours mondial d’innovation. A travers ce concours, il s’agit d’encourager les talents d’aujourd’hui pour créer notre richesse collective de demain, que ces talents soient en France ou à l’étranger. Le Gouvernement souhaite ainsi attirer les talents du monde entier pour qu’ils réalisent leurs projets en France.

Dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir et en s’appuyant sur Bpifrance, l’Etat va affecter 300 millions d’euros pour cofinancer des projets innovants portant les 7 ambitions définies par la Commission. Avec ce concours, le Gouvernement installe une véritable politique d’avenir résolument engagée dans le soutien de ceux qui créent, innovent et prennent des risques.

Lire la suite de l’article

Consultez le site de l’Innovation 2030

publié le 13/12/2013

Haut de la page