Nils Christian Stenseth Chevalier de la Légion d’Honneur

Le professeur Nils Christian Stenseth a été fait Chevalier de la Légion d’Honneur par Brigitte Collet, Ambassadrice de France, à l’occasion d’une cérémonie à la Résidence de France le 2 décembre, en présence de Tora Aasland, ministre de la Recherche et de l’Enseignement supérieur, ainsi que de nombreux représentants de la communauté scientifique de Norvège et de l’épouse de M. Stenseth.

Professeur à l’Université d’Oslo, Nils Christian Stenseth s’est spécialisé dans la modélisation statistique de données écologiques à long terme. Ses travaux ont notamment permis de relier certains facteurs environnementaux aux cycles de migrations de populations arctiques. Nils Christian Stenseth est membre de l’Académie des Sciences française depuis 2005 (2ème norvégien depuis l’origine). Il a présidé l’Académie des Sciences et des Lettres norvégienne, et dirige actuellement le « Centre for Ecological and Evolutionary Synthesis » (CEES).

Nils Christian Stenseth
Bjørg K. Stenseth, épouse de Nils Christian Stenseth
Tora Aasland, ministre de la Recherche et de l'Enseignement supérieur
Nils Christian Stenseth
Tora Aasland et l'Ambassadrice Brigitte Collet
Nils Christian Stenseth
Tora Aasland
Nils Ch. Stenseth, Tora Aasland et l'Ambassadrice Brigitte Collet
Nils Christian Stenseth
Le professeur Geir Ellingsrud et Tora Aasland
L'Ambassadrice Brigitte Collet et le Professeur Inge Lønning

Dans son discours, l’Ambassadrice a souligné que Nils Christian Stenseth était un scientifique norvégien contemporain de renommée mondiale. Ses travaux en avaient fait l’un des pionniers de l’étude de la biodiversité et de l’effet des changements climatiques sur l’évolution des espèces. L’Ambassadrice a également marqué que Nils Christian Stenseth avait contribué à des avancées méthodologiques significatives dans les sciences de l’environnement et avait su transmettre ses connaissances pluridisciplinaires à une toute nouvelle génération de biologistes. Après avoir dressé l’ensemble des coopérations qu’il avait initiées avec des institutions françaises de recherche, l’Ambassadrice a remercié M. Stenseth pour accueillir en permanence dans son laboratoire entre 5 et 10 chercheurs français (post-doctorants, doctorants, étudiants en master), ce qui en fait la première communauté étrangère. Elle a rappelé l’importance que la France attachait à la recherche scientifique et souligné la qualité de la coopération avec la Norvège dans ce domaine.

En réponse, Nils Christian Stenseth s’est dit honoré par l’attribution de cette haute distinction et a retracé l’historique des coopérations qu’il avait engagées avec les attachés scientifiques successifs de l’Ambassade de France et les Universités françaises de Strasbourg, Montpellier, Paris 6, Sète et Lyon.

Au nom du Gouvernement norvégien, Mme Aasland a adressé des remerciements à la France pour cette distinction qui récompensait un chercheur reconnu dans son pays et qui illustrait l’excellence des relations scientifiques entre la Norvège et la France. Elle a souligné le caractère exemplaire de la carrière de Nils Christian Stenseth, qui était un exemple à suivre et une source d’inspiration pour ses pairs.

publisert den 05/12/2011

Til toppen av siden